Cendrieux village

Actualités du village de CENDRIEUX – Commune VAL DE LOUYRE ET CAUDEAU – DORDOGNE

La commune

Ce village de près de 600 âmes occupe une situation presque centrale par rapport aux trois villes principales de la Dordogne : à trente kilomètres de Périgueux, trente-cinq de Bergerac, quarante-cinq de Sarlat.

Cendrieux se situe sur le 45ème parallèle Nord, qui passe exactement sur la commune. Sa superficie de 3126 hectares la classe parmi les plus grandes communes du département.

Son point culminant le Mont ferrier domine la région Sud Est –Sud Ouest par 260 m. Le point le plus bas se situe dans le vallon où serpente le Vern, près de la commune de Salon.

Histoire

Cendrieux, un nom unique en France.
L’origine de Cendrieux dont la première appellation est Sendarius, au 11ème siècle, viendrait du germanique Sind ou de l’occitan Sendièr qui veulent dire chemin. On retrouve également sur d’autres documents anciens, le nom de Sendreos.
Ce nom évolue au 15ème siècle vers Sendreus. Et sur la cloche, il est orthographié Sandrieux. C’est à la révolution que s’est imposée l’orthographe que nous connaissons aujourd’hui , avec un « C » donnant ainsi le nom de Cendrieux.

Pourtant la légende dit que Cendrieux viendrait du mot « Cendre » rappelant ainsi les nombreuses guerres ayant sévi sur le village.

Pour en savoir plus : télécharger l’histoire de Cendrieux en PDF

L’église de Cendrieux

Cette église a été construite au 11ème siècle à partir d’une tour carrée qui daterait du 10ème et depuis cette époque, elle a vu passer bien des guerres. Bâtie tel un donjon dans l’enceinte du château et fortifiée comme le montrent les meurtrières, elle ne risquait rien.
Cette église servait ainsi à protéger les habitants, car elle possédait un passage secret… Une entrée dissimulée donnait sur un souterrain où les villageois pouvaient se cacher en cas d’attaque. Lors de l’une d’elles, il y eut un grand incendie. On en retrouve les traces aujourd’hui encore, car certaines pierres ont changé de couleur au contact des flammes.

Pour en savoir plus : télécharger l’histoire de l’église en PDF

église de Cendrieux

L’affaire Chantal

L’histoire s’est déroulée pendant la Révolution, entre 1789 et 1791,  à Cendrieux, un gros bourg périgordin de 800 âmes. Elle illustre la lutte des classes.
Louis Chantal était cabaretier dans le village. Sans être riche, il possédait quelques biens. Célibataire, il vivait avec sa vieille mère, ses frères cadets, Jean le boiteux et Joseph, et sa sœur Jeanne. Ayant reçu une certaine instruction pour l’époque, il savait lire et écrire. Lors de son procès, il avait environ 42 ans.
Prêt à aider ceux qui étaient dans le besoin, Chantal recevait chez lui les pauvres qu’il régalait parfois sans les faire payer. De ce fait, il avait beaucoup d’amis. Des amis qui l’admiraient, car il montrait aussi de la gouaille et une grande vivacité. Son engagement contre l’oppression, pour l’égalité de tous devant les charges, était si fort qu’il allait bouleverser l’ordre établi.

Pour en savoir plus : télécharger l’historique complet de l’affaire Chantal