Cendrieux village

Actualités du village de CENDRIEUX – Commune VAL DE LOUYRE ET CAUDEAU – DORDOGNE

Prolifération des nids de frelons asiatiques

Plus de 20 nids de frelons asiatiques recencés sur la commune de Cendrieux et ses environs. Sept ont été détruits. Certains habitants ont décidé de se mobiliser contre cet insecte nuisible. En effet, chaque nid peut abriter 5000 frelons et 5 à 6 reines pondeuses. Ces reines hibernent dans la terre et au printemps, chacune d’elle refait un nid. Nous devons nous inquiéter et réagir face à cette prolifération, non seulement pour notre population d’abeilles (10 frelons asiatiques peuvent détruire une ruche), mais aussi pour la pollinisation des arbres fruitiers, fraisiers, framboisiers etc… Les frelons asiatiques construisent souvent des nids en hauteur ce qui n’est pas le cas du frelon commun. Ces frelons asiatiques deviendront un réel danger pour l’être humain ! Nous avons décidé de distribuer gratuitement des pièges à frelons le samedi 27 février de 14 h à 17 h à la salle des fêtes de Cendrieux.

Pour tous renseignements, veuillez vous adresser à : Pierre Lecomte au 06 33 32 13 27.

Fabrication d’un piège (cf Mairie de PUGNAC)

Aucune région ne sera épargnée même au nord de la Loire. Cela va en empirant chaque année. En étudiant le cycle de vie de ce frelon, on s’aperçoit que nous pouvons agir très utilement et individuellement contre le fléau. En effet, les nids construits dans l’année se vident de leurs habitants en hiver car l’ensemble des ouvrières et des mâles ne passent pas l’hiver et meurent. Seule les reines et jeunes reines se camouflent, dans les arbres creux, sous des tas de feuilles, dans des trous de murs etc… Elles n’en sortent que courant février et recommencent à s’alimenter. C’est à ce moment que nous pouvons agir. En disposant dans nos jardins et en ville sur nos balcons, des pièges pour attraper ces futures fondatrices de nids.

1 reine = 2 000 à 3 000 individus…

Pour fabriquer ces pièges, il suffit de récupérer des bouteilles plastique d’eau minérale, de percer trois trous, puis de verser à l’intérieur 10 centimètres d’un mélange composé de 1/3 de bière blonde, 1/3 de vin blanc (pour repousser les abeilles) et de 1/3 de sirop de cassis.

Il suffit de laisser en place ces pièges de la mi-février à fin avril. Vous pouvez bien sûr prolonger l’opération jusqu’à l’arrivée du froid… Changer la mixture de temps en temps et surtout détruire les occupants car il ne sont pas toujours morts, sortis du piège, il peuvent se réveiller et repartir. Merci de votre lecture et à vos pièges ! L’an passé avec 1 seul piège 72 reines ont été éliminées…

FAITES SUIVRE A UN MAXIMUM DE PERSONNES A LA CAMPAGNE COMME A LA VILLE

Publicités

Les commentaires sont fermés.